viticulteur bio dans le var

 

Le printemps est bel et bien là, la nature reprend le dessus et l’herbe pousse dans les rangs de vigne !

Nous avons débuté cette semaine le travail de décavaillonnage et de piochage.

Cela consiste à passer une machine spéciale, une décavaillonneuse, qui soulève la terre autour du pied de vigne. Nous venons ensuite écarter l’herbe de la vigne grâce à des pioches.

 

Mais pourquoi faire ?

 

Parce que la terre apporte des minéraux à la vigne, et si il y a trop d’herbe, l’apport en minéraux sera partagé entre elle et la vigne !

Décavaillonner c’est travailler le sol entre les pieds de vigne. La décavaillonneuse retourne le cavaillon qui est au pied des souches afin d’éliminer les adventies  à la sortie de l’hiver. La présence d’herbes favorise les gelées printanières et empêche un bon état sanitaire. En effet, la terre apporte des minéraux à la vigne. Si on laisse l’herbe, l’apport des minéraux sera partagé.

 

Le travail est certes long et difficile mais c’est le prix d’une viticulture de qualité !